La Dernière Réunion des filles de la station-service, de Fannie Flagg.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s’autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S’y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie…
Mise sur la piste d’une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l’attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ…

Publicités

La Baie des Baleines, de Jojo Moyes.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Liza McCullen n’échappera pas à son passé. Cependant, les plages préservées de la baie des baleines, et sa communauté soudée, lui offrent d’assouvir sa soif de liberté et de sécurité – si ce n’est pour elle, du moins pour sa petite fille, Hannah.

Jusqu’à l’arrivée de Mike Dormer dans l’hôtel de sa tante, qui va bouleverser la tranquillité de la baie des baleines. Cet Anglais affable, aux vêtements trop chics et au regard dérangeant, pourrait anéantir tous les efforts que Liza a consacrés à la protection : non seulement de l’entreprise familiale et de la baie qui abrite ses chères baleines, mais aussi de sa certitude qu’elle ne pourra plus jamais aimer – être digne d’aimer – de sa vie.

Girl on Line (Tome 2): En Tournée.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Partie en tournée avec Noah, son petit ami rocker, Penny se sent perdue.
Loin de chez elle, tout lui manque : sa famille, son meilleur ami Elliot… et son blog, Girl Online.
Penny croyait vivre un rêve. Mais est-elle vraiment faite pour partager la vie d’une rock-star ?

Girl on Line, de Zoe Sugg.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Gaffeuse et très réservée, Penny a un secret. Sous le pseudonyme Girl Online, elle confie ses doutes, ses joies et ses peines à son blog, devenu le rendez-vous des filles de son âge.
Grâce à ce blog, peu à peu, Penny prend confiance en elle et devient capable d’affronter la réalité.
Et quand elle rencontre Noah, elle se surprend même à rêver d’amour…
Mais l’élu de son cœur n’est pas n’importe quel garçon. Lui aussi a un secret.
Et Penny n’est pas au bout de ses surprises…

Le Tailleur de Pierre, de Camilla Läckberg.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Un pêcheur de Fjällbacka retrouve dans son casier à homards le corps d’une petite fille noyée. Bientôt on constate que Sara, sept ans, a de l’eau douce savonneuse dans les poumons. Quelqu’un l’a donc tuée avant de la jeter à la mer. Mais qui peut vouloir du mal à une enfant ? Alors qu’Erica vient de mettre leur bébé au monde, Patrik Hedström, bouleversé par son nouveau rôle de père, mène l’enquête sur cette horrible affaire. Car sous ses apparences tranquilles, Fjällbacka dissimule de sordides relations humaines querelles de voisinage, conflits familiaux, pratiques pédophiles dont les origines remontent aux années 1920. Quant aux coupables, ils pourraient même avoir quitté la ville depuis longtemps, sans avoir jamais cessé de la haïr.

Le Premier Jour du reste de ma Vie, de Virginie Grimaldi.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

La Tête de l’Emploi, de David Foenkinos.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

A cinquante ans, Bernard est un homme comblé, menant une vie tranquille qu’il pense devoir durer toujours. Evidemment rien ne se passe comme prévu, et son monde s’écroule. l faut croire que les revers appellent d’autres revers. Délaissé par tous, le voilà contraint à retrouver sa chambre d’adolescent chez ses parents qui se seraient bien passés, eux, de son retour. Peut-il recommencer sa vie quand chacun voit en lui un homme fini ? Notre Bernard va trouver d’innombrables ressources pour affronter les épreuves et autres absurdités d’un monde en crise dans lequel il n’a plus de repères. Il y a toujours une seconde chance cachée quelque part.

J’ai toujours cette musique dans la tête, d’Agnès Martin-Lugand.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

De tes nouvelles, d’Agnès Liedig.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

(suite de « On regrettera plus tard »)

4ème de couverture :

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse. Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

Le Charme discret de l’intestin, de Giulia Enders.

Je viens de lire:

Image hébergée par servimg.com

4ème de couverture :

Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre « deuxième cerveau » et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies… Illustré avec beaucoup d’humour par la sœur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre. Véritable phénomène de librairie, «Le Charme discret de l’intestin» s’est vendu à plus d’un million exemplaires en Allemagne et sera publié dans plus de trente pays.